1959, le Haut Commissariat  à la Jeunesse et aux Sports instaure une hiérarchie de diplômes pour les activités de plein-air. Et c'est cette année-là que se déroulera en Ardèche le premier stage spéléo d'initiateur, et c'est la naissance de la Commission des Stages, dirigée par Philippe Renault, qui précède de quatre ans celle de la FFS.

2009, c'est en Ardèche que l'Ecole Française de Spéléologie fête son cinquantenaire !

Ce week-end de fête, des 14-15 novembre, aura rassemblé plus de 350 participants au camping des Blachas, près de Vallon Pont d'Arc.

L'organisation sans faille fut assurée par les équipes de bénévoles du CDS 07 que nous remercions chaleureusement. Lors de la cérémonie d'inauguration, les élus (Guillaume Vermorel président du CDS 07, Laurence Tanguille présidente de la FFS, Laurent Ughetto conseiller général, et Marcel Manifacier Directeur du camping et Vice Président du Syndicat de Gestion des Gorges de l'Ardèche) ont dit leur fierté d'accueillir cette manifestation, et clairement affirmé vouloir garantir la pratique de la spéléo en Ardèche.

Les cavités équipées ont été fréquentées jour et nuit, le point d'orgue étant la descente de 200 spéléos dans l'aven d'Orgnac par l'entrée naturelle, explorée pour la première fois en 1935 par Robert de Joly.Toute notre gratitude pour la confiance que nous a accordée la direction du site. Merci également aux exposants : Béal, Expé, Cévennes Evasion, Croque Montagne, Spéléo magazine, Les Vulcains, le Spéléo-Club Alpin Languedocien, qui ont contribué à l'animation de ce rassemblement.

Le samedi soir, une série de films ont permis de rendre compte de l'organisation de stages spéléo dans les années 60 et 70.

Ce cinquantenaire fut marqué également par la première rencontre de presque tous les présidents et directeurs de l'EFS : Michel Letrône, Georges Marbach, Gérard Duclaux, Jacques Gudefin, Rémy Limagne,Anne Johannet, Philippe Kernéis et Emmanuel Cazot. Ne manquaient que Philippe Eté, Joël Possich, et bien sûr Jean-Claude Frachon décédé il y a quatre ans.

Une pensée émue enfin pour les quatre spéléos de la "compagnie Lez'Arts Cordés" victimes d'un accident lors de la préparation du spectacle qu'ils voulaient nous offrir, et qui restera malheureusement à l'état de création... Ils s'en remettent bien et c'est le principal.